L’équipe de terrain 2017

NOUS RECRUTONS

Envoyez-nous votre candidature jusqu’au 16 Octobre 2016

à joelle.deweerdt@eli-s.com

Site du projet CCN

Découvrez le site de notre projet de conservation des cétacés au Nicaragua : http://www.nicacetacea.org/

PRÉSENTATION ÉQUIPE ELI-SCIENTIFIC

Joëlle DE WEERDT

Biologiste en écosystèmes et biodiversité, Joëlle De Weerdt a exploré divers écosystèmes pour assouvir sa soif de connaissances. Elle a travaillé sur le bois tropical, les plantes aquatiques invasives et les mammifères marins. Sa passion pour les cétacés et sa prise de conscience sur la nécessité de protéger ces animaux vulnérables ont pris le dessus. Elle participe depuis 2010 à différents projets de recherche à travers le monde.

En 2010, elle travaille en tant qu’éco-volontaire sur la recherche des baleines à bosse à Madagascar avec l’association Cétamada, où elle a assisté à la naissance d’un nouveau né. En 2011, elle participe au projet de recherche sur le grand dauphin en tant qu’assistante scientifique volontaire au Pays de Galle avec l’association Sea watch foundation. Après une participation à un camp de recherche en 2013 sur le grand dauphin en Slovénie, elle décide, en 2014, d’écrire un projet de recherche sur les mères-petits et obtient une bourse Leonardo Da Vinci. C’est là le début d’une grande aventure, c’est la tête pleine d’idées et le cœur rempli d’espoir qu’elle se lance dans le projet de sauvegarde et de protection des baleines à bosse au Mexique avec ELI-Scientific…

Contact: joelle.deweerdt@eli-s.com

Victoria POUEY-SANTALOU

Biologiste en science marine, Victoria Pouey-Santalou, a eu l’opportunité d’initier sa carrière avec le MICS aux iles Mingan (Qc, Canada) en étudiant les baleines a bosse, petit rorquals, et rorquals communs. Grâce a l’apprentissage de méthodes d’identification de mammifères marins, Victoria a eu la chance de participer à un projet pionnier et innovateur de recherche sur les dauphins à bosse de l’Océan Indien sur le quart Nord-Ouest Australien. Au cours de ce projet elle a effectué son master sur le grand dauphin de l’Océan Indien. A la suite de cette expérience extraordinaire elle a décidé de parcourir le monde pour étudier et protéger les mammifères marins. C’est ainsi qu’elle a rencontré Katherina Audley et a été conquise par le « Whales of Guerrero Research Project ». En effet, en plus d’étudier les baleines à bosse sur la Costa Grande (Mexique), elle effectue un sous-projet sur trois espèces de dauphins présent dans cette zone géographique. Ceci marque le début d’une grande aventure autour du monde…

Contact: victoria.poueysantalou@eli-s.com

Julie MORIN-RIVAT

Archéologue et paléoécologue, Julie Morin-Rivat se passionne pour tout ce qui touche la relation entre l’homme et son environnement à travers les âges. Elle s’est spécialisée en botanique et identifie les utilisations des forêts, du bois et des végétaux par nos ancêtres, notamment au moyen des charbons de bois. Elle a travaillé aussi bien en Europe (France, Belgique) qu’en Afrique (australe et centrale) dans le cadre de divers projets (ex. fouilles archéologiques de Paléotime SARL, France, projet FRFC « Dynamique des peuplements » du F.R.S./FNRS, Belgique). Elle réalise actuellement son doctorat (bourse FRIA du F.R.S/FNRS, Belgique) sur les forêts tropicales humides du sud-est du Cameroun. Son parcours universitaire et son expérience professionnelle riches lui ont donné l’occasion de sensibiliser et de former petits et grands à différents aspects scientifiques : fouilles archéologiques, analyse de bois et de charbons de bois, histoire passée et avenir de nos belles forêts tropicales. Elle souhaite continuer à transmettre son goût éclectique pour les sciences grâce à ELI-Scientific.

Delphine Ghekiere

Delphine Ghekiere est la chargée de communication de l’association ELI-Scientific

L’équipe de terrain 2016

Etienne Pouplard (France)

Élodie Stoléar (Belgique)

Florine Martineau (France)

Vincent Andreola (France)

Walquiria Zofana Silva (Nicaragua)

Lorenzo Gordigiani (Italie)